lundi 25 mai 2009

Elle est à toi cette chanson...


Ceci est une interprétation du dernier couplet de " Chanson pour l'Auvergnat ", réalisée durant ma dernière année d'étude à Saint - Luc.

Elle est à toi cette chanson,
Toi l'étranger qui sans façons,
D'un air malheureux m'as souris,
Lorsque les gendarmes m'ont pris,

Toi qui n'a pas applaudi quand,
Les croquantes et les croquants,
Tous les gens bien intentionnés,
Riaient de me voir emmener,

Ce n'était rien qu'un peu de miel,
Mais il m'avait chauffé le corps,
Et dans mon âme il brûle encore,
A la manière d'un grand soleil,

Toi l'étranger quand tu mourras,
Quand le croque - mort t'emportera,
Qu'il te conduise à travers ciel,
Au père éternel.

1 commentaire: